C'est quoi Guignolsland ?


Guignolsland.com [lien] est un site consacré au village de Brindas (F 69126) [infos], et à Guignol [page], au théâtre, etc.

Ce blog est ouvert parallèlement à ce site —d'une part pour recueillir des articles que nous évacuons de nos pages (surtout des actus de la page nommée... Brind'Actu), —et d'autre part pour accueillir vos points de vue, vos remarques, y compris sur des sujets non encore abordés.

Les sujets présents sont listés sous "Libellés" (en descendant la col' de droite), cliquer dessus pour les ouvrir…

Pour répondre à nos différents sujets, ou pour en initier de nouveaux, n'hésitez pas à cliquez sur "commentaires" ici ou là !

PS: Vous pouvez voir notre blog sous d'autres présentations en cliquant ici

mardi 11 janvier 2011

A propos de "Enquête de santé" (France 5) sur l'HOMÉOPATHIE…


Quelques remarques à propos de l'émission Enquête de santé de France 5 consacrée à l'homéopathie le 11-1-11…

Avec le documentaire de Magali Cotard qui servait de point de départ…
(PS: Et que nous incorporons finalement ci-dessous : merci à celui qui l'a mis sur DailyMotion…!)


"MYSTÈRE ET BOULES DE SUCRE"…
Un documentaire qui cernait plutôt bien le sujet, en alternant assez équitablement les points de vue "pour" et les points de vue "contre"… Bien sûr, le coup de la goutte d'eau diluée dans tous les océans de la Terre (et davantage) ne nous a pas été épargné, mais c'est de bonne guerre, ça fait presque partie du folklore actuel autour de l'homéopathie créé par ses zélés pourfendeurs. Bien plus stupides sont les "manifs" du début (qui avaient eu lieu dans plusieurs capitales européennes, ces gens-là sont organisés !). Quel courage que d'avaler ainsi des tubes de granules !! C'est répété dans la plupart des ouvrages sur l'homéopathie, que d'avaler des tubes entiers ne fait courir aucun risque d'empoisonnement ! (Par contre, certains ont probablement subit quelques troubles, si les remèdes avalés leur correspondaient… Mais ils auront attribué ça à autre chose bien sûr).
Tous les gens un peu sérieux et raisonnables savent depuis longtemps que l'explication de l'homéopathie n'est pas à chercher dans le domaine de la chimie, mais bien plutôt du côté de la physique, de l'aspect vibratoire… Et ça n'est pas parce qu'on ne comprend pas encore un phénomène que ce phénomène n'existe pas !
L'autre marotte des pourfendeurs, c'est l'effet placebo. Ah, placebo, que ne raconte-t-on pas en ton nom ! Pourtant dans le reportage, il y avait cette vétérinaire qui soignait tout un élevage de poules en faisant passer des remèdes homéos  dans l'alimentation en eau des volailles (et sans les mettre au courant, le croiriez-vous). Eh bien, ça ne les a pas arrêtés, nos spécialistes, et ils ont quand même osé sortir leur effet placebo. Certes, l'effet placebo, ça existe, mais pas forcément davantage avec l'homéopathie qu'avec l'allopathie. Et ça ne saurait en aucun cas expliquer l'homéopathie. 

MAIS QUAND ARRIVE LE DÉBAT EN DIRECT, on a comme l'impression que les homéopathes se retrouvent très minoritaires face à leurs critiques ! Sur le plateau, le seul représentant des médecins homéopathes est en fait le Dr Horvilleur (de Lyon, auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation, au demeurant excellents), qui n'est d'ailleurs plus tout jeune, et qui aurait presque aujourd'hui des airs à la Karl Lagerfeld avec sa queue de cheval de cheveux gris… Et on a l'impression qu'il ne se défend pas beaucoup, voire qu'il a mis avec le temps un peu d'eau dans son vin (même si l'expression est sans doute mal choisie…), ou bien s'agit-il d'une sorte de position de "sagesse" ?

Et dans la discussion, il va se dégager, ou plutôt on va s'employer à faire émerger une espèce de consensus (Alain Horvilleur et Thierry Boiron n'y adhérant pas on ose supposer, mais ils ne peuvent guère l'exprimer…) selon lequel en somme, l'homéopathie, "on voit ça plutôt positif et sympathique bien que ce soit en fait parfaitement bidon" (on résume avec des mots simples). C'est à dire qu'effectivement ça guérit bien les gens, mais ça n'est évidemment pas grâce aux remèdes (tout le monde a bien compris que c'est juste du sucre !), mais par une sorte de pouvoir de conviction de ces remarquables médecins que sont les homéopathes, une sorte d'effet placébo qu'ils possèderaient eux encore davantage que leurs granules  !! ...Il va sans dire que c'était la première fois qu'on entendait cette remarquable explication de l'homéopathie !!!** Alors, ça n'est vraiment plus la peine que le Professeur Montagnier poursuive ses recherches car ils ont tout compris…:)

En fait, le cartésianisme* indécrottable de ces "incrédules" (on va dire, plutôt que "adversaires" ? Ce qui ne signifie d'ailleurs pas que nous fussions crédules !) est tellement ancré et viscéral qu'ils ne peuvent absolument pas admettre un processus de guérison qu'ils ne comprennent pas. Alors comme d'habitude, plutôt que de reconnaître une incompréhension, on se sert de la "psychologie" (au sens large) pour "expliquer" tant bien que mal et sauver ainsi la face… Admettre que l'homéopathie pourrait fonctionner grâce à des procédés non encore connus de la science humaine, ça les dépasse complètement ! Ca serait bien trop traumatisant intellectuellement pour eux. Certes, l'Homme a construit une science qui semble pouvoir expliquer beaucoup de choses, et c'est très bien. Mais de là à croire qu'elle peut tout appréhender et qu'elle est définitive...
Cette position monstrueusement présomptueuse laisse entendre que la science actuelle aurait tout cerné et qu'il ne resterait plus rien d'essentiel à découvrir. Une position parfaitement anti-scientifique d'ailleurs… Ah, et cela nous rappelle qu'on a pu voir dans le documentaire le responsable de ce site très actif "pseudo-sciences.org" qui s'acharne régulièrement contre l'homéopathie, et avec la plus grande rigueur bien sûr ! Le fait de remarquer que l'attitude de ces gens-là est justement celle de pseudo-scientifiques risquerait de les blesser, on s'en abstiendra donc… Mais faut-il vraiment limiter le Monde à ce qu'on en comprend et prétendre que tout le reste n'existe pas ?!

Tous ces pinaillages anti-homéo impliquent surtout des intellectuels (ou prétendus tels), car les "gens ordinaires" sont bien plus pragmatiques et ne se croient pas obligés de résoudre autant de questions tordues avant d'utiliser l'homéopathie. Si une médecine fonctionne, et qu'en plus elle n'est pas chère et pas nocive, ils ne voient pas bien pourquoi ils devraient s'en priver au nom d'une prétendue science absolue immuable. Et c'est ce solide bon sens populaire qui fait le succès actuel de l'homéopathie, avec la bonne parole transmise notamment sur les forums internets (malgré tous les défauts qu'on peut leur trouver par ailleurs…).

Une autre chose qui a été plusieurs fois jetée à la face de l'homéopathie ce soir-là, c'est qu'elle a 200 ans : Comment une médecine qui a 200 ans (ceci souligné par tel ou tel avec un petit sourire entendu...) pourrait-elle être encore viable ?! … Assez éclairant aussi sur la façon de voir les choses chez certains…

SD, webmestre Guignolsland

* NB : Ca n'est peut-être pas faire beaucoup d'honneur à Descartes que d'appeler ce genre de blocage de pensée du cartésianisme ?…

** Cette position à laquelle semblait avoir "abouti" le direct, était en fait déjà bien définie avant l'émission, à preuve cette interview de Marina Carrère d'Encausse (réalisée bien avant) :http://tele.premiere.fr/News-Tele/Enquete-de-sante-Homeopathie-mystere-et-boules-de-sucre/(gid)/2482840


PS : Avec beaucoup de courage, le Professeur Montagnier a repris les recherches de Jacques Benveniste sur la "mémoire de l'eau" (tellement moquée…) :


 Articles sur ce même sujet (la "biologie numérique" réfutée par les "scientifiques") :

(2011) Luc Montagnier s’exile en Chine pour lancer un nouveau mouvement scientifique et fuir la « terreur intellectuelle » : www.solidariteetprogres.org/…
(2012) Les coups tordus de la recherche en médecine (2) : de la "mémoire de l'eau" à la biologie numérique de Jacques Benveniste (par Bernard Sudan) : http://blogs.mediapart.fr/blog/bernard-sudan…


Novembre 2013 : Les laboratoires BOIRON sérieusement mis en cause par certains homéopathes. Contestation notamment relayée dans un dossier du magazine LYON CAPITALE dont vous trouverez le fac-similé sur cette page…:



Alain Horvilleur (1939/2013)

UN GRAND PRATICIEN, AUTEUR ET VULGARISATEUR DE L'HOMÉOPATHIE…

On a appris avec beaucoup de retard… et une grande tristesse le décès de Alain Horvilleur, grand médecin homéopathe lyonnais et grand vulgarisateur de l'homéopathie. C'est d'ailleurs son livre "101 conseils pour vous soigner par l'homéopathie" qui dès 1978 nous avait amené à nous intéresser à cette formidable médecine (et à l'utiliser bien sûr). Remarquable ouvrage dans sa simplicité et son bon sens, même si certains "unicistes" intégristes et chagrins peuvent aujourd'hui en critiquer certains aspects… La bibliographie de Alain Horvilleur est devenue ensuite très importante, mais ce petit livre reste pour nous une de ses plus belles réussites et il a sans doute bien contribué au fait que l'homéopathie soit aujourd'hui largement connue, pratiquée et appréciée en France.

Son souci d'allier cette médecine ancienne et empirique aux techniques les plus modernes l'avait conduit récemment à publier une remarquable application pour iPhone destinée en principe aux médecins (HoméoPro, 2012, 25€).

Quelques pages web :

Page-hommage avec une biographie… et des poèmes (et de nombreux liens) :
http://apmh.asso.fr/Articles/view/218

En tant qu'auteur lyonnais : http://selyre.fr/auteurs/…








Membres